La RDC représente un potentiel important pour l’industrialisation de l’Afrique

Ministere de l’Industrie. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

La République démocratique du Congo (RDC) représente le potentiel énergétique, humain et de l’intégration régionale le plus important pour l’industrialisation de l’Afrique, a déclaré mardi 26 mars le ministre congolais du Plan, Célestin Vunabandi, qui conduit la délégation de Kinshasa à la sixième réunion conjointe de la conférence des ministres africains des Finances et de l’Economies de l’Union africaine qui s’est clôturée le même jour à Abidjan (Côte d’Ivoire).

Plusieurs questions ont été évoquées au cours de ces assisses notamment celles liées à l’énergie et à l’intégration régionale. A ces sujets, le ministre Célestin Vunabandi a indiqué que son pays détient des potentialités pour faire accroître son industrialisation et celle de l’Afrique.

« Vous aurez noté qu’il y a un certain nombre de facteurs sur lesquels les uns et les autres ont insisté. Il y a notamment les questions liées à l’énergie. Vous savez que la RDC représente le potentiel énergétique de l’Afrique le plus important. Il y a aussi la question de l’intégration régionale. La RDC comme vous le savez est au cœur de l’Afrique avec beaucoup de voisins qui sont des partenaires pour l’industrialisation de la région », a affirmé Célestin Vunabandi.

Parlant de la question du capital humain, du renforcement des capacités et de la formation, il a souligné que dans ce domaine également, la RDC représente un potentiel important en Afrique.

« Il y a la question du capital humain, du renforcement des capacités, de la formation. Et là encore la RDC représente un potentiel important des marchés avec ses 70 millions d’habitants. C’est une question très importante que nous sommes venus aborder ici et nous croyons qu’il y aura des résolutions qui vont nous engager pour accélérer notre industrialisation », a ajouté Célestin Vunabandi.

Concernant le niveau d’industrialisation de la RDC, le ministre Vunabandi a souligné que « le pays est sur la bonne voie depuis quelques années ».

« Le taux de croissance économique est au-dessus de 5% depuis quelques années. En 2012, il était de 7,2% et en 2013 nous voudrions bien être à 8,3%. La RDC a été parmi les pays les mieux placés en termes de croissance économique », a-t-il ajouté.

Pour Célestin Vunabandi, cette croissance est favorisée par l’industrie notamment dans les secteurs des mines.

« L’enjeu est de mieux faire surtout et de placer l’agriculture au cœur de nos actions pour que l’industrialisation et la croissance économique ne passent pas seulement par les secteurs des mines mais aussi par l’agro-industrie et les Nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) », a-t-il dit.

Vous pouvez suivre l’intégralité des propos de Célestin Vunabamdi. Ils sont recueillis par Paulin Munanga,  envoyé spécial de Radio Okapi à Abidjan.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (101)
Ceni (100)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (49)
FARDC (41)
Beni (31)
Monusco (29)
MLC (25)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)