Province Orientale: la perception du péage routier confiée au Foner

Station de péage sur la route Lubumbashi-Kasumbalesa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

La perception des recettes du péage a été confiée au Fonds national d’entretien routier (Foner), après la dissolution de la coordination du péage routier en Province Orientale. C’est l’administrateur-directeur général adjoint du Foner, Georgine Selemani, venu de Kinshasa, qui l’a annoncé le jeudi 24 octobre à Kisangani, chef-lieu de la Province Orientale.

Il a accusé les responsables de la coordination du péage routier de mauvaise gestion et de détournement des recettes dues à l’Etat.

Selon des sources proches du Foner, c’est depuis deux ans que les recettes du péage avaient diminué de 50% par rapport à celles des années antérieures.

De son côté, la Fdération des entreprises du Congo (Fec) accuse la coordination provinciale de péage routier de mauvaise gestion des recettes des produits pétroliers ainsi que celles des véhicules à immatriculations étrangères.

La Province Orientale compte 14 postes de péage notamment au PK 23 de Kisangani, à Mambasa, Niania, Komanda, Luna, Dele et Mahagi.

Le Foner avait limogé, il y a trois semaines, tous les chefs de poste de péage et leurs adjoints en Province Orientale. Une décision que le ministre des Infrastructures de la Province Orientale, Georges-Weber Batoachengane, avait jugé illégal, estimant que cette revenait au gouvernement provincial.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner