RDC : la création des zones économiques spéciales en discussion à l’Assemblée nationale

Exposition de produits d’entreprises congolais, lors du Forum des entreprises et investisseurs du monde francophone tenu du 8 au 10 octobre 2012 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Les députés congolais ont entamé le lundi 4 novembre l’examen des amendements à la loi portant création des zones économiques spéciales. Pour le président de la commission économique et financière de la chambre basse du Parlement, Jean-Luc Motokambali, cette loi est très importante pour l’économie du pays.

Le député affirme que les entrepreneurs vont investir massivement dans ces zones grâce aux facilités fiscales qui leur seront accordées. Ce qui permettrait la création des emplois.

« Comme vous le savez, notre pays regorge de beaucoup de ressources naturelles et ne manquent que des investissements.  Cette loi prévoit des avantages fiscaux qui permettront à ce qu’il y ait un afflux des investisseurs avec toutes les conséquences sur notre économie », explique-t-il.

Jean-Luc Motokambali affirme que ces zones économiques spéciales seront délimitées par une agence spécialisée qui va être créée. Elles devront s’étendre sur toute l’étendue de notre pays.

C’est après l’examen des amendements de ce projet de loi que les députés vont procéder au vote.

Il a déjà été adopté au Sénat en mai dernier. Après son adoption à la chambre haute du Parlement, Auguy Bolanda, coordonnateur principal de la cellule d’appui au projet «zones économiques spéciales», avait expliqué que le gouvernement avait décidé de créer cinq zones économiques spéciales de 2012 à 2015.

Une zone pilote doit être créée à Maluku. La deuxième zone économique sera créée dans le Katanga, une troisième dans le Kasaï, vers Ilebo, une quatrième dans l’axe qui va de Kisangani jusqu’à Mbandaka, et une cinquième vers Beni-Butembo.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner