Les Congolais interdits d’importer du carburant de l’Angola via Dilolo

Vendeur de carburant communément appelé «Kadhafi » le long d’une des avenues de Kinshasa le 9/8/2012 .Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

L’Angola a suspendu, depuis deux mois, l’exportation de son carburant vers la RDC via le poste frontalier de Dilolo, à 600 km de Lubumbashi (Katanga) afin de lutter contre la fraude douanière. Des importateurs congolais réfractaires à cette mesure d’interdiction ont été tabassés, dimanche 2 février, dans la cité angolaise de Louao, frontalière avec le poste de Dilolo. Aucune source n’a pu identifier les auteurs de cet acte. 

Selon l’administrateur du territoire de Dilolo, qui livre cette information, ces commerçants congolais voulaient traverser la frontière angolaise avec du carburant.

Cette mesure d’interdiction est à la base de la hausse du carburant à Dilolo et provoque des tensions entre Congolais et Angolais à la frontière.

L’administrateur du territoire de Dilolo a également indiqué que les Angolais se sont même permis de verser par terre les stocks de carburant qui étaient en cours d’envoi en RDC.

Les Angolais interdisent également aux commerçants congolais de traverser leur frontière avec plus de 10 000 USD.

Pour calmer la tempête, une délégation de deux administrateurs de Dilolo a été dépêchée ce lundi dans la matinée à Louao en Angola.

Le président des transporteurs et vendeurs de carburant à Dilolo a indiqué que le carburant est un besoin de première nécessité pour la cité.

Il a indiqué que la plupart d’importateurs congolais de carburant en Angola sont des détaillants et ils traversent la frontière angolaise très souvent avec des bidons de 20 litres pour acheter du carburant.

De leur côté, les commerçants angolais entrent en RDC pour acheter de cosettes de manioc, du riz et autres produits agricoles.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (104)
RDC (102)
Ebola (87)
Elections (87)
élection (46)
FARDC (38)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (19)
Caf (18)
Opposition (17)