Echos d’Economie du vendredi 7 février 2014

Une vue d’un marché africain. Photo fotocommunity.fr

Les marchandises provenant du marché frontalier de Lufu, en Angola, ne sont pas retracées par la Direction générale des douanes et assises (DGDA) et ne connaissent même pas le contrôle de qualité par l’Office congolais de contrôle (OCC), dénonce le ministre congolais de l’Economie, Jean-Paul Nemoyato. Découvrez en plus sur ce sujet dans ce numéro du magazine Echos d’Economie présenté par Mireille Bukasa.

Vous suivrez aussi :

- Bas-Congo : la DGDA s’en va en guerre contre le réseau maffieux signalé au poste frontalier de Luozi
- RDC : hausse des prix des produits signalés dans plusieurs coins de la république

Agréables conditions d’écoute.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (168)
Ebola (63)
FARDC (49)
Kinshasa (29)
Beni (29)
FCC (29)
Ceni (29)
Unpc (26)
UDPS (25)
Corruption (24)
Monusco (22)
Sécurité (21)
Butembo (21)
Yumbi (19)
Goma (19)
élection (19)