Reprise des activités au port de Boma

Port de Matadi. Ph Don John Bompengo

Les déclarants en douane ont repris leurs activités mercredi 14 mai dans la matinée au port de Boma dans la province du Bas-Congo, après deux jours d’arrêt. Ils demandaient la suspension de l’inspecteur vérificateur de la Direction générale des douanes et accises (DGDA) qu’ils accusaient de tracasserie. La DGDA a répondu positivement à leur requête en suspendant l’inspecteur incriminé.

La décision de suspension a été prise au cours d’une réunion tenue mardi 13 mai dans cette ville entre les responsables provinciaux de la DGDA, les représentants des déclarants en douane et les autorités politique et administratives.

Pour récupérer le temps perdu au cours de ces deux jours d’arrêt de travail, la DGDA a autorisé les déclarants en douane à travailler jusqu’à 20 heures locales.

Les deux jours d’arrêt d’activités auraient occasionné un  manque à gagner estimé à des milliers de dollars américains par agence en douane et de centaines de milliers de dollars pour les entreprises publiques basées au port, selon le porte-parole des déclarant en douanes, Joël Mbuyi.

Il accusait l’inspecteur vérificateur de la DGDA d’être à la base des tracasseries dans les opérations de dédouanement dans cette installation portuaire. Il exigeait aux déclarants plusieurs documents dans la procédure de dédouanement des marchandises alors que les opérations informatisées à présent les en exemptent. Les déclarants suspectaient ainsi une volonté de planifier une corruption et la magouille, selon les déclarants en douane.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner