Kinshasa: le gouvernement provincial veut instituer un guichet unique aux ports fluviaux

Des marchandises en provenance de Brazzaville par le Beach central de l’Onatra. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le gouvernement provincial de Kinshasa a clôturé mercredi 28 mai un atelier de deux jours sur la mise en place d’un guichet unique pour la collecte des recettes urbaines générées dans le secteur des ports fluviaux. L’hôtel de ville de Kinshasa dit tenir à la canalisation des recettes provenant des ports fluviaux. Cette procédure permettra d’éliminer les services non habilités à faire payer les taxes auprès des assujettis, a précisé le ministre provincial de l’Economie et finances, Guy Matondo.

Les ports constituent une porte d’entrée des marchandises, a indiqué Guy Matondo, précisant que plus au moins 35 % des échanges économiques se font au niveau des ports dans la ville de Kinshasa.

«L’intérêt [du guichet unique] n’est pas seulement par rapport à la maîtrise des recettes, mais aussi économique pour nous permettre de maîtriser les statistiques et surtout de mettre en place la commission sur la structure des prix», a-t-il poursuivi.

Guy Matondo a assuré que tout était mis en œuvre pour le bon fonctionnement de ce guichet unique aux ports fluviaux de la ville province de Kinshasa:

«Nous avons d’abord élaboré une mercuriale qui reprend pratiquement tous les produits que nous recevons des provinces. Nous avons regroupé de l’autre côté toutes les taxes légales que l’on perçoit au niveau des ports et nous avons essayé d’éliminer les services qui ne sont habilités à être aux ports. Le paiement ne se fera que lorsque l’assujettit viendra avec sa marchandise et il n’aura à payer qu’un seul coût au niveau de la banque qui regroupera tous les actes qu’on doit percevoir à l’initiative de la province

A la fin de service, c’est la banque qui fera la répartition par rapport aux services concernés.

Un guichet unique permet aux parties impliquées dans le commerce et le transport de déposer des informations et des documents normalisés auprès d’un point d’entrée unique afin de remplir toutes les formalités officielles liées à l’importation, à l’exportation et au transit. Il est censé faciliter le commerce.

Le guichet unique portuaire, par exemple, est un outil informatisé qui permet à chacun des acteurs du port et au responsable de gérer tout le processus administratif du passage sans se déplacer, depuis l’annonce du navire jusqu’à la sortie de la marchandise du port. Le paiement des frais, y compris les droits de douane, est également géré dans le guichet unique et se fait en une seule fois au guichet d’une banque désignée.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner