Shabunda: la population réclame les 5 % de part sociale sur l’exploitation des minerais

Des creuseurs dans une mine artisanale de cassitérites, Sud Kivu, 2006.

La communauté locale de Shabunda réclame les cinq pour cents de part de l’exploitation de minerais destinée à améliorer le social de la population  sur la rivière Ulindi. Le president territorial des jeunes de cette partie du Sud-Kivu,  Kamiki Nalwango, a condamné mardi 3 juin les responsables des coopératives qui reçoivent ce pourcentage des dragueurs, sans le reverser aux communautés locales de ce territoire depuis quelques mois.

Selon les estimations, plus de soixante dragueurs sont reconnus sur la rivière Ulindi. Ils produiraient chacun  500 à 1000 grammes d’or par jour. Et le prix du gramme d’or varie entre 40 000 et 45 000 Franc congolais (soit entre 40 et 48 $ US), indiquent nos sources sur place.

Les  exploitants miniers doivent payer chaque semaine 5 % de leurs entrées auprès des responsables des coopératives minières qui, eux, sont censés remettre cette part aux représentants de la communauté locale en l’occurrence les chefs de groupements ou de la chefferie.

Mais les représentants des coopératives minières ne remplissent pas leur part du contrat, selon le président territorial de jeunes à Shabunda.

” Nous avions tenu une réunion pour rassembler la communauté et les dragueurs. Ils ont déclaré qu’ils payaient 5 % aux responsables des coopératives. Donc ils n’ont pas de problèmes avec la communauté des dragueurs. Nous avons un problème avec les responsables des coopératives qui reçoivent l’argent de la communauté. Les responsables de drague versaient 10 % comme part des coopératives, et 5 % comme part social”.

La communauté locale estime que ce pourcentage sur les recettes d’or pourra renforcer le budget de l’entité.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner