Industrie extractive: la RDC doit publier son rapport 2012 d’ici décembre

Diamant de la Miba

La RDC s’atèle à publier son rapport de l’exercice 2012 avant le 31 décembre prochain pour éviter une éventuelle exclusion de l’Initiative pour la transparence des industries extractives (ITIE) comme en avril 2013. Le pays a récemment été déclaré conforme par l’ITIE qui trace les déclarations de paiement d’impôts et taxes dans le secteur de l’industrie extractive (mines et hydrocarbures).

«La RDC a été déclarée pays conforme par l’ITIE. Cependant, pour maintenir cet acquis, le pays doit publier le rapport de l’exercice 2012 avant le 31 décembre prochain. Sinon, tous ces efforts seront nuls et le pays pourrait même être exclu définitivement du processus», a déclaré mercredi 23 juillet le coordonnateur de l’ITIE en RDC, Mack Dumba.

Il a affirmé que le processus continue sur des bases un peu plus claires pour prouver que la RDC applique réellement les principes de transparence et les exigences de l’ITIE.

Pour atteindre cet objectif, Mack Dumba estime que la RDC a des préalables à suivre:

«Il faut premièrement que nous menions une étude de cadrage qui va nous permettre de déterminer le périmètre des entreprises qui vont apparaitre dans le rapport et les flux financiers qui seront davantage déclarés».

Selon le coordonnateur de l’ITIE/RDC, l’étude de cadrage aidera également la RDC à fiabiliser les données qui seront déclarées.

Début juillet, la RDC a été déclarée «Pays conforme » à l’ITIE au Conseil d’administration de cette structure tenu à Mexico (Mexique).

Depuis, le pays fait désormais partie du cercle restreint des 29 pays du monde ayant réalisé des progrès importants dans la transparence des revenus tirés de l’exploitation des ressources minières et pétrolières. Par ce statut, et en phase de la Norme ITIE, la RDC doit s’engager à améliorer la gouvernance de son secteur extractif afin que ce dernier profite de plus en plus au peuple congolais.

Avec cette conformité, la RDC échappe à la menace de radiation du processus ITIE qui pesait sur elle après que son statut de pays candidat a été suspendu pour douze mois en avril 2013. Le Conseil d’administration de l’ITIE reprochait au rapport 2010 de la RDC un défaut d’exhaustivité » et jugeait insuffisante la qualité des données.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner