Lubumbashi: le bois d’œuvre devient rare et cher

Des morceaux de bois. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Depuis trois semaines, le bois d’œuvre importé de la Zambie est rare sur le marché de Lubumbashi.  Ce pays aurait suspendu l’exportation de ce produit. Cette situation a entraîné une hausse du prix du bois sur le marché, a constaté un reporter de Radio Okapi jeudi 26 février.

Au marché de bois «Salama » situé au niveau de 5 paillotes sur le boulevard Katuba à Lubumbashi, les activités tournent au ralenti. Ce marché est en effet alimenté essentiellement par le bois en provenance de la Zambie. Il s’agit du sapin.

On y remarque seulement le bois de mauvaise qualité produit localement, comme le Mulombwa, Lusanga et Mamba.

«Cette hausse du prix du bois est due à la suspension par la Zambie de l’exportation de ce produit. Deux planches de bois se vendaient à 12 000 francs congolais (13 dollars américains). Actuellement, il est difficile d’imaginer même le prix, parce que le bois de sapin est très rare», s’est plaint un des commerçants.

Il a par ailleurs demandé aux autorités congolaises de se pencher sur cette question, en contactant leurs homologues zambiens pour trouver une solution.

Cette hausse de prix n’arrange pas non plus les choses pour les charpentiers et menuisiers qui ont l’habitude de travailler avec le sapin.

«Je fabrique des lits, des garde-robes et d’autres meubles. Mais en ce mois de février, il y a une grave crise. Les gens n’achètent plus et le prix du bois a grimpé», a témoigné un menuisier.

Plusieurs commerçants locaux se demandent pourquoi, à Lubumbashi et même sur toute l’étendue de la province, les autorités ne peuvent pas faire de grandes étendues de champs de sapin comme en Zambie.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner