Katanga : le délabrement des routes de desserte agricole complique les échanges commerciaux

Des travaux de réhabilitation des routes au Katanga. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le délabrement des routes de desserte agricole ne facilite pas les échanges commerciaux à Kabongo dans le Katanga. Dans un entretien accordé mercredi 22 avril à Radio Okapi, l’administrateur du territoire adjoint chargé de l’Economie et Finances, Jean-Marie Yamba, indique que cette situation a poussé les opérateurs économiques et quelques habitants à recourir depuis cinq mois au troc. Ils échangent des produits vivriers contre des produits manufacturés.

Ils échangent par exemple des poissons, le sel ou le sucre pour avoir du savon et parfois des vélos ou des habits usagers.

Suite au délabrement des routes de desserte agricole, la monnaie a du mal à circuler et la pléthore des produits vivriers restent invendu dans ce territoire, a ajouté Jean-Marie Yamba.

Il a indiqué que Kabongo est enclavé et devrait être ouvert à d’autres secteurs et territoires.

« Pour que des véhicules arrivent à Kabongo, c’est un grand problème. À mon niveau je ne saurai pas faire des miracles. Ce n’est pas moi sors l’argent. Nous demandons au Gouvernement d’ouvrir les routes Kamina-Kabongo, Kabongo-Kenge vers Kalemie et Kabongo vers Mbuji-Mayi, peut-être qu’on pourra s’en sortir », a poursuivi l’administrateur du territoire adjoint chargé de l’Economie et Finances.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner