Kasaï-Occidental : la délocalisation des centres de passation menace la tenue de l'examen d’Etat

La session ordinaire de l’éxamens d’Etat risque d’être perturbée, selon Futurus Futu, le député provincial élu du territoire de  Dekese (Bas-Congo). Il a soutenu samedi 22 juin que la veille de cette épreuve, aucun candidat finaliste du secondaire ne sait dans quel centre il devra se présenter le lundi 24 juin pour passer son examen.

Le samedi, la Ministre provinciale de l’éducation, Kankolongo a rassuré les parents et élèves finalistes de Dekese au sujet des malles des questionnaires bloquées à Domiongo suite à une panne de véhicule. Les items sont en route vers Dekese. Elle a déclaré que les examens vont bel et bien commencer le lundi dans ce territoire situé à 600 Km au Nord de Kananga.

Selon Futurus Futu, lors de la dissertation déjà, la plupart des centres de Dekese ont été délocalisés et cela avait découragé plusieurs élèves candidats. Il a invité l’autorité provinciale de l’enseignement à prendre toutes les dispositions pour ne pas pénaliser ces enfants.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner