Les élèves obligés de travailler pour le compte des enseignants à Kindu.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Au Maniema, dans certaines écoles principalement celles dont les enseignants ne sont toujours pas reconnus par le service de paie et de contrôle des enseignants (SECOPE) cellule de Kinshasa, les élèves sont abusivement exploités. Ils étudient quatre jours et passent les deux autres jours à effectuer les différents travaux champêtres et domestiques, pour le compte de leurs enseignants. Cette situation s’observe dans la quasi-totalité des écoles de tous les réseaux confondus.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner