Accident vasculaire cérébral

Coeur humain. Photo Don Farrall/Photodisc/Getty Images

Des spécialistes évoquent l’âge comme un des facteurs qui causent l’accident vasculaire cérébral. A Radio Okapi, l’un d’eux a affirmé que plus on avance en âge, plus on a des risques de développer l’AVC. C’est généralement à partir de la cinquantaine. Des experts congolais s’étonnent que des cas d’AVC s’observent à partir déjà de 35 ans à 40 ans en RDC. Notez que les hommes développent un risque d’AVC légèrement  plus élevé par rapport aux femmes.

Un autre facteur de risque de l’AVC, c’est l’hypertension artérielle. Il faut donc veiller à contrôler régulièrement votre  tension artérielle. Il est recommandé à ceux qui ont des problèmes de tension d’aller consulter un spécialiste.

Autre chose. Il est aussi important de savoir reconnaitre les principaux symptômes ou signes  d’un AVC. Cela permettra  d’acheminer rapidement la personne concernée dans un hôpital.

Parmi les signes d’alerte, il y a une brusque paralysie ou un engourdissement qui atteint le visage, un bras ou une jambe. C’est généralement sur un coté du corps seulement.

La personne peut aussi avoir une perte subite de la vue. Cela se manifeste souvent dans un œil seulement ou  aussi une vision double.

Un autre signe. C’est l’apparition soudaine d’un trouble de l’élocution (on a du mal à bien parler ou à articuler des mots) et aussi une difficulté à comprendre ce qui est dit.

Notez aussi  que la survenue brusque d’étourdissements ou de troubles de l’équilibre ou de la coordination et  maux de tête violents et inhabituels survenant brusquement sans cause apparente  constituent aussi des signes d’alarme d’un AVC.

L’on peut aussi réduire les facteurs de risque d’un AVC en apportant des changements ou modifications à son mode de vie. Il faudra par exemple arrêter de fumer et consommer l’alcool avec modération, éviter l’obésité et autres. Plus on prend du poids, plus le risque des maladies cardiovasculaires et d’AVC augmentent.

Il est par ailleurs recommandé à adopter un régime alimentaire bien équilibré et enfin réduisez l’influence du stress dans  votre vie.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner