L’Assemblée provinciale du Nord Kivu accuse les brigades mixées d’être à l’origine de l’insécurité dans le Masisi et le Rutshuru

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

AYOBANGIRA

AYOBANGIRA

Le rapport de la commission d’investigation de l’assemblée Provinciale adopté le mercredi dernier condamne l’insécurité qui prévaut actuellement à Masisi, à Rutshuru et dans le reste de la province depuis le début de l’année.
Ce rapport met en exergue l’implication des soldats des brigades récemment mixées dans les assassinats des civils, arrestations arbitraires et recrutements des enfants.
-Sur quels faits se basent cette prise de position de l’Assemblée Provinciale ?
-Quelles solutions propose-t-elle pour enrayer l’insécurité dans cette partie du pays ?

Invités :rn

Honorable Jules Hakizumwami

Honorable François Ayobangira Samvura

Jason Lunenorn

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner