Situation sécuritaire préoccupante au Nord Kivu


Julien Paluku, gouverneur du Nord Kivu

Soulèvement d’environ cinq cents éléments Mai-mai Kifuafua à Walikale-centre.

Ces éléments qui attendaient depuis 5 mois leur intégration, ont rejoint leur position antérieure à Musenge, situé à 70 km du chef-lieu du territoire de Walikale,  où se trouve leur ancien état-major. Sur leur passage, ils ont ravi quelques armes et munitions à un groupe de militaires FARDC basés à Nyasi dans le même secteur.

Les autorités locales de Walikale confirment l’information. Ils indiquent que ces combattants ont décidé de regagner leurs anciennes positions parce qu’ils se disent abandonnés par le gouvernement et vivent dans des conditions médiocres. 

Ces Mai-mai protestent aussi contre le retard constaté dans le processus de leur intégration. 

Les responsables militaires à Goma les invitent à la patience. L’intégration accélérée étant terminée, ces Maï-Maï doivent attendre la procédure régulière d’intégration.

  • Comment analyser les raisons avancées par le Maï-Maï Kifuafua ?
  • Quelle est à ce jour la situation sécuritaire dans la province du Nord-Kivu ?

Invités:

  • Julien Paluku, Gouverneur de la province du Nord Kivu.
  • Jason Luneno, Président de la société civile du Nord Kivu.
  • Me Jean-Désiré Muiti, Analyste politique et avocat au barreau de Goma au Nord Kivu.

 

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à l’adresse suivante: [email protected]

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 81 89 06 678 ou nous envoyer un SMS  au (+243) 81 051 57 78

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner