La RDC menée devant des juridictions d’arbitrage internationales par plusieurs entreprises


Professeur Grégoire Bakandeja Wa Mpungu


Professeur Tshibangu Kalala


Al Kitenge

Pétrole du Lac Albert, la Haute cour de Justice des Iles vierges opte pour le gel des activités sur les blocs 1 et 2.

Dans une décision temporaire prise le 21 septembre dernier, la division commerciale de cette cour interdit Caprikat et Foxwhelp de ne plus faire quoi que ce soit sur les blocs 1 et 2 du Graben Albertine.

Ces deux entreprises, basées aux Iles vierges ont obtenu, en juin dernier, une autorisation présidentielle congolaise pour exploiter les réserves pétrolières des ces blocs litigieux.

Tullow Oil qui était en course sur les mêmes blocs depuis 2006, avait ainsi porté plainte et a obtenu de la Haute cour de Justice des Iles vierges, le gel des activités pétrolières sur les blocs 1 et 2 du Graben Albertine attribués aux entreprises Caprikat et Foxwhelp.

  • Comment expliquer cette situation ?

Invités :

  • Professeur Grégoire Bakandeja, Professeur de droit économique et des finances publiques à l’Université de Kinshasa et à Paris 1 Sorbonne. Il est l’auteur de l’ouvrage intitulé « Droits miniers et des hydrocarbures en Afrique centrale »
  • Professeur Tshibangu Kalala, Professeur de droit à l’Université de Kinshasa et député national.
  • Al Kitenge, Analyste économique et stratège

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à l’adresse suivante: [email protected]

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou nous envoyer un SMS au (+243) 810515778

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner