Les professeurs de certaines institutions universitaires de Kinshasa observent un arrêt de travail


Léonard Mashako Mamba, Ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire


Professeur Antoine Kitombole, Président de l’Association des professeurs de l’Université de Kinshasa (Apukin)


Germain Mbeko, Expert en gestion des ressources humaines

Cet arrêt de travail décrété à partir du lundi 04 avril 2011 par l’APUKIN, association des professeurs de l’Université de Kinshasa est une décision prise à l’issue de leur assemblée générale extraordinaire tenue samedi 02 Avril dernier ; assemblée élargie à d’autres associations des professeurs des institutions supérieures de la ville dont l’UPN, Université Pédagogique Nationale, et l’IFASIC, Institut Facultaire des Sciences de l’Information et de la Communication.

Ces professeurs réclament entre autre  l’adoption par le parlement de la loi portant statut particulier des professeurs et déplorent l’amputation d’une partie de leurs salaires depuis septembre 2010.

  • Comment analyser  les revendications des professeurs ?
  • Quelles pourraient être les conséquences de cet arrêt de travail sur le calendrier académique ?

Invités:

  • Léonard Mashako Mamba, Ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire.
  • Professeur Antoine Kitombole, Président de l’Association des professeurs de l’Université de Kinshasa (Apukin).
  • Germain Mbeko, Expert en gestion des ressources humaines.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à l’adresse suivante: [email protected]

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778

N’oubliez pas de joindre  à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires