RDC: crise à l’Assemblée provinciale de l’Equateur

Depuis l’ouverture de la session le 15 juillet dernier, les députés accusent le Bureau permanent de faire obstruction et d’empêcher la tenue des plénières.

Selon certaines sources, cette crise est occasionnée par les députés provinciaux eux-mêmes. « Ceux-ci s’apprêteraient à installer de force un nouveau bureau permanent, reprenant les membres de l’ancien bureau déchu », poursuivent-elles.

Ce qui explique, selon le député provincial André Kapalata Tageyero, la présence des policiers du groupe mobile d’intervention postés devant l’édifice de l’hémicycle de l’assemblée provinciale de l’Equateur, empêchant ainsi, les députés provinciaux  et certains fonctionnaires d’appoint de siéger valablement.

  • Comment expliquer ces crises à répétition au sein de cette Institution?
  • Quelles pourraient en être les conséquences sur le fonctionnement de la province et que faire pour décanter la situation ?

Invités:

  • Professeur Jean-Pierre Mbwebwa, enseignant des sciences politiques à l’Université catholique au Congo.
  • Richard Mboyo, Vice-président de l’Assemblée provinciale de l’Equateur. Il est membre du parti politique de l’opposition « Convention des démocrates chrétiens (Cdc) »
  • Lofanze Kulube, Député provincial de l’Assemblée provinciale de l’Equateur. Il est membre du parti politique de la majorité présidentielle « Alliance des démocrates humanistes (Adh) ». Il est favorable au remplacement de l’actuel bureau.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à l’adresse suivante: [email protected]

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778

N’oubliez pas de joindre  à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner