Plus de 140 morts et 1500 blessés à la suite de l’explosion d’un dépôt d’armes à Brazzaville

Une série d’explosions survenues dimanche 4 mars 2012 au camp militaire du régiment blindé de Mpila à Brazzaville fait état de 146 morts et 1500 blessés, selon un bilan provisoire officiel. Sur place, les hôpitaux sont débordés et l’aide tant nationale qu’internationale est sollicitée. D’après Bienvenu Okemi, porte parole du gouvernement du Congo Brazzaville, l’incendie serait provoqué par un court-circuit électrique.

La situation qui a prévalu  à Brazzaville a été ressentie à Kinshasa. La panique a même gagné une partie de la capitale le matin. Lambert Mende, le porte-parole du Gouvernement  de la RDC a appelé  toute la population kinoise au calme, signalant quelques dégâts matériels dus aux déflagrations ressenties fortement dans  le centre d’affaires de Kinshasa. Il s`agit des  bâtiments de la Primature, du ministère de l’Intérieur, de l’ex-Onatra et quelques résidences des particuliers  dont les vitres ont été endommagées.

  • Comment analyser la problématique de la présence des camps militaires à proximité des résidences ?

Invités:

  • Mohamed Bule, Député national de l’opposition et Général à la retraite.
  • Alain-André Atundu Liongo, Cadre de la majorité présidentielle et ancien chef des services de renseignement. Il est président du parti politique Convention pour la démocratie et la république. (Cdr).
  • Clovis Kada, Membre du Réseau pour la réforme du secteur de sécurité et de justice.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à l’adresse suivante: [email protected]

Vous pouvez aussi   nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778

N’oubliez pas de joindre  à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Aussi, vous pouvez désormais réagir à cette émission en nous écrivant à notre page facebook dénommée dialogue entre congolais-Radio Okapi.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner