La présence des Rwandais au sein du M23, Kinshasa accuse Kigali de passivité

Professeur Bob Kabamba, Analyste et professeur a? l’Universite? de Lie?ge en Belgique

Dans une  conférence de presse tenue  samedi 9 juin  à Goma, le porte-parole du gouvernement de la RDC, Lambert Mende, a dénoncé la passivité du Rwanda dans l’insécurité causée par les affrontements entre les FARDC et les mutins du M23 dans le Rutshuru, au Nord-Kivu.

Selon lui, entre 200 et 300 hommes ont été recrutés, formés puis déployés du Rwanda vers Runyoni dans le territoire  congolais pour combattre dans les rangs des mutins du M23.

  • Comment analyser cette déclaration du gouvernement ?

 Invités:

  • Professeur Bob Kabamba, Professeur à l’Université de Liège en Belgique et coordonnateur de la Cellule d’appui politologique en Afrique centrale.
  • Raphael Luhulu, Conseiller principal du Chef de l’Etat chargé des questions parlementaires et des institutions d’appui à la démocratie.
  • Bonane Jérôme Lusenge, Député national de l’opposition et cadre du parti politique Union des démocrates chrétiens fédéralistes (Udcf).

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à l’adresse suivante: [email protected]

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou  au (+243) 818906011, ou encore nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778

N’oubliez pas de joindre  à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Aussi, vous pouvez désormais réagir à cette émission en nous écrivant à notre page facebook dénommée dialogue entre congolais-Radio Okapi

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner