Analyse des déclarations mettant fin aux pourparlers de Kampala

Deux déclarations mettant fin aux pourparlers de Kampala ont été signées le jeudi 12 décembre dernier à Nairobi au Kenya.

L’une, signée par le M23, engage ce mouvement rebelle à renoncer à la rébellion armée et confirme sa dissolution. Dans l’autre, le gouvernement congolais s’engage à mettre en place  le programme de démobilisation, désarmement et réinsertion sociale des anciens rebelles et à présenter au Parlement congolais un projet de loi d’amnistie des éléments du M23.

En réaction, les Forces acquises au changement, une plate-forme de l’opposition dénonce les termes de ces déclarations qui, selon elles, ressemblent à un accord et accordent  beaucoup d’avantages au M23.

Pour Martin Fayulu, le coordonnateur de cette plate forme appelle le Parlement à bien examiner ces documents et, si possible, revoir les engagements.

De son coté, le porte parole du gouvernement congolais dit comprendre les critiques de ceux qui n’approuvent pas la signature de ces déclarations. Mais Lambert Mende explique qu’une action politique était nécessaire pour clore le chapitre des discussions avec le M23 et décourager des groupes armés actifs en RDC.

  • Comment analyser la signature de ces deux déclarations ?

Invités:

  • Julien Paluku, Gouverneur de la province du Nord-Kivu.
  • Martin Fayulu, Député national de l’opposition et coordonateur de la plate-forme Forces acquises au changement (Fac). Il est président du parti politique Engagement pour la citoyenneté et le développement (Ecidé).
  • Professeur Bob Kabamba, Professeur à l’Université de Liège en Belgique et coordonateur de la Cellule d’appui politologique en Afrique centrale.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à [email protected].

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou  au (+243) 818906011, ou encore nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778.

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Vous pouvez laisser un commentaire sur la page Facebook de l’émission Dialogue entre congolais-Radio Okapi

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner