Les conditions de refoulement des ressortissants de la RDC de Brazzaville

Le gouvernement de Kinshasa se dit choqué par le refoulement et le traitement inhumain infligé à ses ressortissants par la police du Congo Brazzaville.

La délégation conduite par le vice- ministre congolais des Affaires étrangères, Célestin Tunda Wa Kasende, s’est rendue à Brazzaville pour s’enquérir de cette situation. Ces Congolais sont refoulés dans le cadre de l’opération «Mbata ya mikolo» (gifle des aînés, en français) menée par la police de Brazzaville contre des présumés bandits étrangers.

Célestin Tunda Wa Kasende dénonce des cas de torture, pillages et viols infligés aux Congolais de la RDC refoulés de Brazzaville.

Il annonce la mise sur pied d’une commission d’enquête bipartite constituée d’experts des deux pays qui vont enquêter sur les conditions de refoulement de ces Congolais et vérifier les allégations faisant état de la mort de certains d’entre eux au cours de cette opération de  police.

  • Quelle lecture faire de cette situation ?

Invités:

  • Maitre Célestin Tunda, vice-ministre des affaires étrangères.
  • Franck Diongo, député national et président du Mouvement Lumumbiste Progressiste, parti de l’opposition.
  • Abbé Richard Mugaruka, professeur à l’Université Catholique du Congo et analyste.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à [email protected].

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou  au (+243) 818906011, ou encore nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778.

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Vous pouvez laisser un commentaire sur la page Facebook de l’émission Dialogue entre congolais-Radio Okapi.

 

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner