Emploi des jeunes: la CIRGL vers plus des facilités pour l’octroi des crédits bancaires

Un groupe des jeunes Kinois tente de récupérer un pont artisanal détruit par la pluie sur la rivière Basoko entre la commune de Bandalungwa et le quartier GB à Gombe, ce 03/04/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Les douze pays membres de la Conférence internationale pour la région des Grands lacs (CIRGL) s’engagent à favoriser l’emploi des jeunes par entre autres, l’octroi des crédits financiers et l’assistance aux jeunes inventeurs ou créateurs d’entreprises dans la région. Ils ont levé cette option, jeudi 24 juillet dernier, à l’issue du sommet sur l’emploi des jeunes à Nairobi (Kenya).

Les pays des Grands lacs veulent faciliter les mécanismes de l’octroi des crédits bancaires et l’assistance en faveur des jeunes de la région. Pour assurer le suivi de leur engagement, un secrétariat général du forum des jeunes a été créé. Cette structure aura son siège à Nairobi (Kenya).

Les chefs d’Etat du Kenya, Uhuru Kenyata et celui de l’Ouganda, Yoweri Museveni, ainsi que les ministres représentants les 12 pays membres de la sous-région ont signé cette déclaration solennelle.

Pour rappel, en début juillet dernier, le député élu de Walikale, Juvénal Munubo avait invité le gouvernement provincial du Nord-Kivu à créer de l’emploi pour les jeunes de ce territoire, situé à 200 km de Goma, chef-lieu de la province.

Juvénal Munubo avait indiqué que l’emploi évitera à ces jeunes de s’enrôler dans les groupes armés encore actifs dans les territoires de Walikale et Masisi où les conditions de vie sont précaires.

Pour le secrétaire exécutif de la CIRGL, Alphonse Ntumba Luaba, les jeunes doivent tout d’abord développer l’esprit de créativité et d’entreprenariat à leur niveau et s’organiser en associations  pour travailler en synergie. Il appelle par ailleurs les Etats de la CIRGL à soutenir ces initiatives en accordant un certain pourcentage du budget au financement des projets des jeunes.

  • Quelle lecture faire de ces recommandations ?

Invités :

  • Jean-Modeste Manenga, coordonnateur du programme national pour l’emploi des jeunes (Pro-Yen), une structure qui dépend du ministère du Travail.
  • Martin Mukonkole, secrétaire général du front des démocrates congolais pour le développement, parti de l’opposition.
  • Polydore Tangeli, expert et psychologue du travail.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à [email protected]. N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou nous  laisser un commentaire sur la page Facebook de l’émission Dialogue entre congolais-Radio Okapi

 

 

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner