Découpage territorial : Joseph Kabila entend poursuivre le processus

Joseph Kabila, président de la RDC, en 2010

Le président de la république réaffirme sa volonté de poursuivre le processus de décentralisation en RDC.

Il l’a déclaré lundi à Lubumbashi devant les notables du Katanga. Le découpage territorial prévoit notamment le passage du nombre de provinces de 11 actuellement à 26.

Joseph Kabila a, par la même occasion, demandé à ceux qui s’opposent au découpage territorial de cesser d’imposer leur volonté à l’ensemble de la république.

-Comment analyser cette déclaration du chef de l’Etat ?

Participent à ce débat :
- André-Alain Atundu Liongo, Cadre de la majorité présidentielle et président du parti politique Convention pour la démocratie et la république.

- Dieudonné Bamoina Baina Mboka, Secrétaire général national du parti politique Union nationale des fédéralistes du Congo (Unafec).

- Professeur Anselme Meya Ngemba, Professeur en sciences politiques et administratives de l’Université de Kinshasa. Il est expert en décentralisation.
Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à [email protected].

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou encore nous envoyer un SMS au (+243) 810515778.

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Vous pouvez laisser un commentaire sur la page Facebook de l’émission Dialogue entre congolais-Radio Okapi. http://www.facebook.com/pages/Dialogue-entre-congolais-Radio-Okapi

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner