Des députés provinciaux de l’Ituri veulent l'effectivité immédiate de leur nouvelle province

Carte représentant le nouveau découpage de la RDC

Les députés provinciaux, élus de l’Ituri, ont affirmé lundi 6 juillet à Kisangani, que la Province Orientale a cessé d’exister depuis le week-end dernier à la fin de son processus de démembrement.

Ils invitent la Direction générale des recettes de la Province Orientale agence de l’Ituri à ne plus rendre compte à Kisangani, chef lieux de la province.

Le gouverneur de la Province Orientale, Jean Bamanisa a condamné cette déclaration qu’il qualifie d’irresponsable, appelant ces députés à la patience.

-Comment analyser cette situation ?

Participent au débat de ce soir :

-Benjamin-Guillaume PIRWOTH, coordonnateur adjoint des députés provinciaux de l’Ituri.

-Gilbert Musongela Kalonda, conseiller du gouverneur de la Province Orientale chargé de la nouvelle citoyenneté.

-Professeur Tshibangu Kalala, Professeur de droit international à l’Université de Kinshasa.

Vous voulez participer à l’émission, laisser un commentaire ou poser une question en écrivant à [email protected]. Appeler au  0818906678, Envoyer un SMS au 0810515778. Laisser un commentaire sur la page Facebook, intitulé dialogue entre congolais tiré Radio Okapi.-Et n’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone par lequel nous pourrons vous appeler en cas de besoin.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner