Journal Kikongo

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Des centaines ou des milliers des cas ? Les victimes de tortures sont nombreuses à travers la RDC. La torture est un “acte de douleur ou de souffrance aiguë, physiques ou mentales » Ces souffrances sont intentionnellement infligées à une personne pour obtenir des renseignements ou des aveux, de la punir, de l’intimider ou de faire pression sur elle. La torture n’est pas encore érigée en infraction par le droit pénal congolais.

La malnutrition frappe la localité de Nioka. C’est une localité située à quelques kilomètres de Kindu en province du Maniema. Pour y faire face, un centre nutritionnel vient d’y être ouvert. Nioka et ses environs ont accueilli des milliers de personnes déplacées.

Menace, intimidation, diversion et agression sont autant de moyens auxquels recourent des voleurs sur les places publiques à Kinshasa. Ils utilisent les deux doigts, le coup du sachet, le coup du baiser, le biberon ou le pamplemousse. Lorsque la police intervient, c’est pour constater le forfait. En toutes circonstances, rester vigilant !

Bras de fer entre les négociants de diamant et la division des mines à Mbuji-Mayi. Au centre du problème : le prix de la carte de négociant. Une loi antérieure fixait la carte des grands négociants à trois mille dollars américains et celle de négociants moyens à cinq cent dollars américains. Le nouveau code minier dispose qu’un arrêté interministériel doit fixer le tarif chaque année. Aucun arrêté n’a été rendu public pour l’exercice 2004 et 2005.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner