Journal Kikongo

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Titre 1 : Les militaires de l?Eufor ne partiront effectivement qu?après le dix décembre.
Précision donnée ce jeudi par le général Henry Bentegeat, président du comité militaire de l?union européenne. Vous allez le suivre dans un instant.
Titre 2 : A Marabo, district de l?Ituri, un Homme a été abattu hier par un militaire FARDC, alors qu?il célébrait la victoire de Joseph Kabila au second tour de la scrutin présidentiel. Le soldat auteur de ce meurtre est provisoirement détenu à l´état major de sa brigade.
Titre 3 : 8 personnes tuées au Sud Kivu, par les pluies qui se sont abattues à Kaziba en territoire de Walungu. Les dégâts matériels sont aussi importants.

1. KINSHASA : Le vrai départ des unités essentielles des forces de l?Union Européenne en RDC n?interviendra qu?après le dix décembre? Précision donnée ce jeudi par le général Henry Bentegeat, président du comité militaire de l?union européenne lors du point de presse ce matin à la base de l?Eufor de Ndolo. Mais, pendant ce temps l?Eufor gardera une action encore forte en RDC, a-t-il souligné. Rappelons que le mandat de l?Eufor doit en principe s?arrêter d?ici fin novembre. Général Bentegeat, président du comité militaire de l?union européenne, au micro de Adia tshipukurnPIED : Signalons par ailleurs que le général Bentegeat, président du comite militaire de l?union européenne a aussi manifester son soutien a la Rdc. En visite à Kinshasa, le général devra ensuite s?envoler pour le Gabon ou sont basés d?autres troupes de l?Union européenne.
Format : SonrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Adia Tshipuku

2. KINSHASA : La Mission d´observation électorale de l´Union européenne poursuit son examen des données recueillies par ses observateurs sur terrain et des chiffres mis à sa disposition par la Cei. Selon le général Filippe Morillon, chef de la délegation, la Mission entend apporter quelques clarifications techniques, en particulier sur la question de vote par derogation. Toujours selon lui, il ne lui appartient pas de se prononcer sur les résultats, avant le traitement des recours par la Cour supreme de justice.
Format : BrèvernDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Karine kakasi

3. KINSHASA : Après publication le mercredi de la semaine en cours des résultats provisoires du 2è tour de l?élection présidentielle par la Commission électorale indépendante, Jean-Pierre Bemba a, hier jeudi, rejeté ces résultats au motif que ces derniers seraient entachés d?irrégularités. Le leader de l?Union pour la nation a promis de recourir aux voies légales pour obtenir réparation. Que faut-il faire pour introduire ce recours ? Jeef Ngoy.
Format : PapierrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Jeef Ngoy

4. BUNIA : Acte d?intolérance politique, un Homme abattu hier par un élément FARDC, en Ituri,rnCelui-ci, célébrait la victoire de Joseph Kabila au second tour de la scrutin présidentiel. L?incident s?est produit à Marabo, à 40 km au Sud de Bunia. Selon les témoins, le soldat auteur de cette tragédie a été maîtrisé par les habitants et conduit à l´état major de sa brigade où il est provisoirement détenu. De Bunia Jean Claude Bisiliabo pour les détails.
Format : EnrobérnDiffusion : 2 ème diffusionrnPar : Jean – Claude Bisiliabo

5. MBANDAKA : Province de l?Equateur, le Maire de Gbadolite en clandestinité depuis une semaine? Avant de quitter la ville, il avait informé l?autorité provinciale qu?il craignait pour sa sécurité. Selon les autorités locales de Gbadolite, il aurait traversé la frontière avec sa famille et trouvé refuge à Mobay-Mbanga en République centrafricaine. Dominique Wolombi.
Format : EnrobérnDiffusion : 2 ème diffusionrnPar : Dominique Wolombi

6. KINSHASA : Deux morts, une trentaine des maisons brûlées et des personnes dispersées. C?est le bilan des nouveaux affrontements entre les tribus Banunu et Bantende à Bolobo, localité située à plus de 300 kilomètres au Nord-ouest de Bandundu ville. Selon des sources concordantes , un conflit de cohabitation entre les deux tribus dans un quartier de la cité est à la base de cette situation depuis le 14 novembre dernier. Ecoutons les témoignages d?Edouard MUKEMO de la société civile/Bolobo, joint par Jacques Yves MOLIMArnFormat : SonrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Jacques – Yves Molima

7. BUKAVU : Au Sud Kivu, c?est la pluie qui a tuée. 8 personnes sont décédées après les fortes pluies qui se sont abattues dans la nuit de mercredi à hier jeudi à Kaziba dans le territoire de Walungu. Selon le président de l?association de ressortissant de Kaziba, parmi ces 8 personnes il y a 2 femmes. Certains ont été emportés par des torrents d?eaux, d?autres ensevelies par des éboulements de terre. Toujours selon CHIHUBAGALA CHINJA, les dégâts matériels sont importants. On l?écoute au micro de Sifa Maguru. Pied : Les victimes ont été inhumées hier jeudi à Kaziba.
Format : SonrnDiffusion : 2 ème diffusionrnPar : Sifa Maguru

8. GOMA : Regain d?insécurité au Nord Kivu, les habitants de plusieurs quartiers de Goma se plaignent de tracasseries dont ils sont victimes de la part de certains éléments de la 11è brigade intégrée commis à la sécurité de la ville. Selon eux, à partir de 19 heures, ces hommes ravissent téléphones, argent et autres biens de valeur qu´ils trouvent sur des passants. La commune la plus touchée est celle de Karisimbi. Il y a de cela une semaine, un chef de quartier de cette commune à été sérieusement foueté par des militaires pour s´être opposé à ce genre de pratique. Le point avec Charles NTIRYICA.
Format : EnrobérnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Charles Ntyrica

9. BUTEMBO : Santé, toujours au Nord Kivu, dans le district sanitaire de Butembo, début hier Jeudi de la formation des infirmiers à l´administration de l´artésunate-amodiaquine pour soigner la malaria. Selon le programme national de lutte contre le paludisme, la combinaison de l´artesunate et l´amodiaquine est le nouveau médicament recommandé dans le traitement du paludisme en remplacement de la chloroquine qui a montré ses limites. Etienne MuhindornFormat : PapierrnDiffusion : 1 ère diffusionrnPar : Etienne Muhindo

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner