Journal Tshiluba

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Jusqu’hier dans la nuit, Kisangani était privée d’eau et d’électricité. Cette coupure s’est déclarée depuis lundi matin vers 7 heures. A la base, une panne survenue au niveau de la centrale hydro électrique de la Tshopo. Solution palliative, la centrale thermique. Seulement voilà : cette dernière consommerait 14 fûts de gasoil par jour. Les techniciens de la Tshopo n’ont pas encore identifié la panne. Des ingénieurs français le pourraient. Ils avaient installé des équipements ultra modernes dont ils n’ont pas transmis les techniques de maintenance aux congolais.

Le Kasai Occidental dispose enfin d’une école pour aveugles. Son nom Ecole Bartimée. Pour la première fois, les non voyants et mal entendants de Kananga et des environs pourront bénéficier d’un encadrement adéquat. Première phase : apprentissage du braille. La formation est gratuite pour cette phase.

Dans les profondeurs de Kinshasa, le quartier Mombele n’a pas d’électricité depuis 2 mois. Le vol des câbles électriques serait à la base de cette situation. Quelques habitants interrogés pointent du doigt la SNEL et quelques éléments de la police. Réponse de la SNEL, le réseau de ce quartier avait été monté avec le concours d’une entreprise privée. Il y aurait donc techniciens détenteurs des équipements appropriés à part ceux de la SNEL.

Vers la « villagisation » des quartiers périphériques de Kinshasa. Pour ne citer qu’un cas : la place CECOMAF, l’ex centre de commercialisation des produits maraîchers et fruitiers. Là bas, on peut observer le mauvais état des routes, le manque d’électricité et d’eau. Des habitants recourent aux puits mal entretenus et consomment une eau de très mauvaise qualité.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner