Professeur Munkeni : « Il faut interdire la circulation parallèle des monnaies étrangères en RDC»

Des billets de dollars américains (photo archives).

Le prix des nombreux biens et services est fixé en dollar américain en RDC y compris des services publics tels que l’assurance, les vignettes automobiles ou les amendes transactionnelles de la police. Cette pratique est courante au pays depuis plusieurs décennies. Le gouvernement congolais veut mettre un terme à cette situation. Des discussions sont actuellement en cours.

Pour l’économiste Munkeni, professeur à l’Université de Kinshasa, la meilleure façon de réduire l’influence du dollar américain sur les échanges en RDC est de mettre un terme à la circulation parallèle des devises en RDC et surtout garder le cap de la stabilité monétaire actuelle.

Le professeur Mukeni s’entretient avec Jacques Yves Molima.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (125)
Ebola (56)
FARDC (47)
Ceni (45)
Beni (35)
Kinshasa (34)
Caf (27)
UDPS (27)
Monusco (26)
Vclub (24)
Mazembe (24)
Linafoot (24)
Santé (23)
Lamuka (21)
Yumbi (21)
Sécurité (19)