Georgette Biebie : « Les victimes des violences sexuelles doivent briser le silence et porter plainte »

Une femme victime de viol.

Comme chaque année, la Journée mondiale de lutte contre l’exploitation sexuelle est célébrée ce lundi 4 mars. Radio Okapi reçoit à cette occasion Georgette Biebie, la présidente honoraire du Caucus des femmes, une organisation citoyenne de défense des droits de la femme. Selon elle, « cette journée est une occasion d’attirer l’attention sur une des formes de violences que sont en train de vivre des femmes et des jeunes filles ».

« Les femmes sont violées par des [membres] des groupes armés. Mais à part ça, les promotions canapé et les mutilations sexuelles pratiquées dans certaines provinces sont également des formes d’exploitation sexuelle », a-t-elle expliqué, invitant les victimes des violences sexuelles à porter plainte.

Georgette Biebie est interrogée par Michel Kifinda-Ngoy.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (150)
Ceni (116)
Elections (81)
FARDC (53)
Police (49)
Kasaï (46)
Monusco (39)
CNSA (37)
élection (37)
Kinshasa (34)
Kananga (33)
Beni (28)
Grève (27)
Onu (25)
gouverneur (25)
Léopards (24)