Aissatou Laba parle de la campagne sur le dialogue interreligieux organisé par la Monusco

Eglise catholique saint Pierre dans la commune de Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

La Division de l’information de la Monusco a organisé du 16 au 25 avril une campagne de sensibilisation sur le dialogue interreligieux. Les chefs de plusieurs confessions religieuses ont participé à cette campagne qui avait pour objectif d’améliorer la compréhension et l’entente entre les différentes religions pratiquées en RDC. Aissatou Laba Touré, coordinatrice de l’unité de communication sociale à la division de l’information de la Monusco, est l’invité de Radio Okapi ce vendredi 26 avril.

« Les leaders religieux se parlent effectivement, se rencontrent. Mais est-ce que les fidèles se parlent entre eux ? C’est la question que nous nous posons aujourd’hui », affirme-t-elle.

Selon elle, l’organisation de cette campagne répond à un souci de prévention. Elle indique notamment que dans certaines parties du monde, le fait de ne pas se comprendre a conduit à des heurts entre fidèles.

Aissatou Laba Touré est interrogé par Innocent Olenga.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner