Vincent Kekolemba: «Le report des concertations nationales ne rencontre pas nos préoccupations»

Eglise catholique saint Pierre dans la commune de Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Prévue pour ce mercredi 4 septembre, l’ouverture des concertations nationales a été reportée au samedi 7 septembre, au Palais du peuple, à Kinshasa. Le Conseil de l’apostolat des laïcs catholiques du Congo (CALCC) qui demandait pourtant ce report n’est toujours pas satisfait.

Invité de Radio Okapi, le porte-parole de cette ASBL, Vincent Kekolemba indique que les raisons avancées par le présidium ne sont pas justifiées et il devrait plutôt répondre aux préoccupations et aplanir les différends avant de fixer la date de ces concertations.

«Le report de la tenue des concertations nationales annoncé par le présidium ne rencontre pas nos préoccupations. Le présidium de ce forum devrait prendre le temps d’écouter, de ramasser toutes les préoccupations, les synthétiser avant qu’il fixe la date pour qu’il n’y ait pas de contestations», a indiqué le porte-parole du CALCC.

Pour lui, l’absence de certains partis de l’opposition ne permettra pas à ce forum d’atteindre ses objectifs car «il n’y aura pas de résolutions opposables à tout le monde».

Vincent Kekolemba répond aux questions de Jocelyne Musau Ponde.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (172)
Ebola (68)
FARDC (58)
Beni (31)
Unpc (30)
FCC (26)
Ceni (25)
Lamuka (25)
Ituri (24)
Sécurité (24)
Kinshasa (23)
ADF (22)
JED (22)
Djugu (22)
Corruption (21)