Lambert Mende: «Nous espérons que le sous-officier kidnappé reviendra dans le délai le plus bref en RDC»

Lambert Mende Omalanga, Ministre congolais de la Communication et des médias, lors d’une interview à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le sergent André Munanga Kusakana des Forces armées de la RDC (FARDC) a été “kidnappé”, dimanche 15 septembre à Goma (Nord-Kivu), par trois policiers rwandais alors qu’il se trouvait dans la zone neutre à la frontière entre les deux pays.

Invité de Radio Okapi ce matin, le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende Omalanga a protesté contre cet acte qui, selon lui, n’est pas loin du banditisme.

«Nous avons saisi le comité élargi conjoint de vérification qui travaille et nous espérons que dans le délai le plus bref que ce sous officier reviendra en RDC parce qu’aucun fait ne peut justifier que les militaires rwandais le retiennent. C’est un kidnapping», a indiqué le porte-parole du gouvernement congolais.

Réagissant également sur l’incursion, il y a quelques semaines, des militaires ougandais dans le territoire congolais de Mahagi, Mende a affirmé que «c’est un incident qui a été réglé».

Lambert Mende répond aux questions d’Innocent Olenga.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner