Mark Bristow : Kibali Gold compte produire jusqu’à 18 tonnes d’or cette année

Des lingots d’or entreposés. Ph. Corbis

Kibali Gold a inauguré vendredi dernier son usine d’or à Doko en Province Orientale. Ce projet est le fruit du partenariat entre le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) et une société privée regroupant Randgold de la Côte d’Ivoire et Anglogold de l’Afrique du Sud. Invité de Radio Okapi mardi 6 mai, le président du collège de gérance de Kibali, Mark Bristow, a indiqué que son entreprise minière compte produire cette année dix-sept à dix-huit tonnes d’or.

En dehors de la production de l’or, Kibali Gold compte également investir dans l’agro-industriel, notamment celle de l’huile dans le but de travailler pour le développement économique de la RDC, a-t-il ajouté.

Le président de Kibali Gold parle de son entreprise et de ses objectifs pour le développement de la RDC dans cet entretien avec François Kadima.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner