Affaire Babala: «On est en train de cheminer vers un autre équilibre au sein de la CPI», estime Jacques Djoli

Jacques Djoli. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le député national Fidèle Babala est rentré, jeudi 23 octobre, à Kinshasa après 11 mois de détention à la Cour pénale internationale (CPI), où il est poursuivi pour subornation de témoin dans l’affaire Bemba.

Invité de Radio Okapi ce matin, Jacques Djoli, un des avocats de Fidèle  Babala, se félicite de ce qu’il considère comme “la conscience que prend finalement la justice internationale”.

«Les espoirs placés dans la justice internationale ne seront pas déçus. On est en train de cheminer vers un autre équilibre au sein de la Cour pénale internationale », a-t-il indiqué.

Jacques Djoli répond aux questions de Jacques-Yves Molima.​

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner