Anne Hidalgo : «Les maires restent les personnes de confiance beaucoup plus que les élus nationaux»

Des participants à l’Assemblée générale de l’association internationale des maires francophones(Aimaf) du 3 au 7 novembre 2014 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

La 34e assemblée générale de l’Association internationale des maires francophones s’est clôturée jeudi à Kinshasa. André Kimbuta, le gouverneur de la ville de Kinshasa a été reconduit au poste de vice-président de cette association qui regroupe une centaine de maires francophones, soit 50 pays au moins. Les maires ont travaillé sur les questions de changement climatique et de santé notamment (VIH/Sida, Ebola,…).

Le maire de Paris qui préside l’Association international des maires francophones, Anne Hidalgo parle des conclusions de ce forum. Sans en faire une règle générale, elle estime que « les maires restent les personnes de confiance beaucoup plus que les élus nationaux ». Écoutez ses explications au micro de Donat Madimba.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner