Idiofa : le chef de station de la Radio Digital Congo en clandestinité

Sa maison a été incendiée mercredi après midi par les étudiants du Cidep-Université Ouverte d’Idiofa, cité située à 140 kilomètres à l’est de Kikwit, dans le Bandundu. Ainsi, Bertin Kibale vit en clandestinité depuis mercredi.

D’après le président de la société civile d’Idiofa, les étudiants reprochent à Bertin Kibale la diffusion du message du chef de mission d’enquête nationale sur l’audit organisationnel et de viabilité des établissements de l’Enseignement supérieur et universitaire organisant les filières médicales.

Ce message  annonçait  la fermeture effective des filières médicales au sein du Cidep.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner