Deux condamnés à mort norvégiens bientôt rejugés

La Haute Cour militaire a accepté mercredi les arguments des avocats de Joshua French et Tjostolv Moland. Leurs défenseurs ont plaidé que des erreurs avaient entaché le procès en première instance de leurs clients.

Le colonel Bassolo Yeliambela, juge à la Haute Cour militaire, a déclaré que son tribunal « annule la décision et renvoie le cas devant la cour militaire de la Province orientale. »

Joshua French et Tjostolv Moland comparaitront devant de nouveaux juges à Kisangani.

En septembre 2009, les deux hommes avaient été reconnus coupables du meurtre de leur chauffeur et d’espionnage. Ils avaient perdu en appel en décembre.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner