Douze enlèvements à Shabunda en une semaine

Douze personnes ont été  enlevées en moins d’une semaine dans le territoire de Shabunda, au Sud kivu. Outre les citoyens ordinaires, les ravisseurs s’en prennent désormais aux personnalités publiques et aux membres de l’administration.

Les autorités politico administratives de Shabunda accusent les éléments de la rébellion des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda, FDLR, et les ex- Maï Maï de commettre ces forfaits.

Le gouvernement provincial a demandé aux Congolais appartenant à ces groupes armés de rejoindre les rangs des FARDC.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner