Uvira: poursuite des patrouilles contre les FNL à la frontière avec le Burundi

Le commandant des FARDC dans la cité d’Uvira a annoncé, jeudi 18 novembre dans la matinée, a annoncé la poursuite des fouilles et patrouilles nocturnes et diurnes le long de la frontière entre la RDC et le Burundi. Cela fait suite aux inquiétudes des populations locales en apercevant de longues files de militaires à travers toute la cité et ses environs. 

 

Selon le lieutenant colonel Héritier Byamungu, l’objectif est de traquer les bandits armés qui se font passer pour des combattants FNL Burundais.  

Après les accrochages dans la cité de Kiliba, la semaine dernière, quatre éléments burundais avaient été capturés par les FARDC lors des attaques.  

Ils ont été remis, mardi, aux autorités militaires burundaises à Gatumba, au Burundi.

De son côté, l’armée burundaise s’est engagée aussi à sécuriser la frontière en vue d’éviter le désordre de part et d’autre, a ajouté ce commandant des FARDC.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner