Accalmie après une tension à Faradge: un mort

Le calme est revenu ce dimanche 13 février à  Faradge  dans  la  Province Orientale, après  la  panique  observée  la veille. Une panique occasionnée par  des coups de feu tirés par des hommes armés non identifiés. 

Selon le commissaire de district intérimaire du Haut Uélé, le  bilan définitif de ces coups de feu fait état d’une femme tuée, trois personnes blessées et une autre kidnappée par les saillants. 

Des dispositions sécuritaires ont été renforcées, a-t-il poursuivi.  

Suite à ces incidents, certaines ONG et des religieuses se sont déplacés vers Aba, localité située à une soixantaine de kilomètres vers le sud du Soudan.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner