Sud-Kivu: les FDLR pillent 40 maisons à Kamakombe

Le village de Kamakombe, et quatre autres villages dans le groupement de Bughore, territoire de Kabare, ont été attaqués dans la nuit du 15 au 16 février vers 23 heures locales, par un groupe d’hommes armés en uniforme, parlant kinyarwanda, que la population a identifiés comme des FDLR.

Selon des témoins sur place, ces assaillants ont pillé plus d’une quarantaine de maisons, et partis avec seize personnes, parmi lesquelles une fille de quinze ans.

L’administrateur du territoire de Kabare dit être au courant de l’attaque. Selon lui, les assaillants ont pris en otage deux hommes et non pas seize, promettant de donner des chiffres définitifs dans la journée.

Il a néanmoins ajouté qu’il aura d’amples informations sur le nombre de personnes emportées au milieu de la journée.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner