Plus de 300 déplacés non assistés à Kiwanja

Au moins 365 ménages ont trouvé refuge, depuis février 2011, dans le camp des déplacés situé à côté de la base de la Monusco à Kiwanja à 5 kilomètres du chef-lieu du territoire de Rutshuru.

Ces ménages n’ont encore accès à aucune assistance.

Selon le président de ce camp de déplacés, ces familles ont fui les récentes opérations militaires des FARDC contre les FDLR dans le groupement de Binza, dans le même territoire.

Elles sont originaires des localités de Katwiguru, Kiseguro, Makoka, Mulembwe, Nyabanyira, Kasazi et ailleurs dans le groupement de Binza.

Les trois cent soixante cinq familles se sont ajoutées à une autre centaine de familles déplacées qui vivent dans ce camp depuis plus de deux ans.

Le président du camp craint que la promiscuité ne puisse provoquer des maladies dans ce camp de déplacés.

Il déclare avoir saisi les autorités locales et certaines ONG à ce sujet.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner