Kinshasa : les partis d’opposition demandent le report du fichier électoral

Quelques formations d’opposition dont le MLC, l’UNC demandent la prolongation des opérations de révision du fichier électoral dans la capitale. Dans une lettre adressée au président de la Commission électorale nationale indépendante,  ces partis sollicitent un délai de  90 jours, au lieu de 60 initialement  fixé par la Ceni.

Ils évoquent de nombreux problèmes logistiques liés à la vétusté des kits, aux fréquentes pannes de matériels dans plusieurs centres d’inscription

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner