Gemena : ouverture du procès de trois présumés bandits à main armée

Le tribunal militaire de garnison de Gemena, dans la province de l’Equateur,   démarre ce mardi 14 juin le procès de trois présumés bandits à main armée , arrêtés jeudi dernier au village Boduli, à 25 kilomètres de Gemena centre, sur la route d’Akula.

Les trois hommes  étaient recherchés depuis octobre 2010 pour avoir dévalisé un opérateur économique. Ils avaient tiré des coups de feu pour intimider la population avant de ravir à ce commerçant la somme de 2 millions 360 mille Francs congolais, l’équivalent d’environ 255 mille dollars américains.

Après leur cavale  vers Kinshasa, ils sont revenus la semaine dernière à Boduli.

Informé par la population, l’auditorat militaire a dépêché ses agents sur le lieu. Ils ont mis la main sur trois des quatre bandits qu’ils ont trouvés avec des armes de guerre.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner