Nindja: FDLR et Maï Maï multiplient des attaques contre la population

Depuis la semaine passée, plusieurs villages du groupement d’Ihembe en chefferie de Nindja, au Sud-Kivu,  sont la cible d’attaques répétées des groupes armés FDLR et  Mai Mai qui règnent en maîtres dans la contrée, rapportent des activistes de droits de l’homme dans un message à Radio Okapi.

Selon la même source,  la nuit du 15 au 16 juin,  les assaillants ont ciblé le village  de Lushululu et l’ont pillé.

Déjà par deux fois, des Mai Mai  ont attaqué le village de Bushamba au cours des nuits successives  du 9 au 10 juin et du 10 au 11 juin dernier.

Des éléments FDLR ont visité le village de Lugerero dans  la nuit du 7 au 8 juin.

Avec ces attaques répétées, la population affolée ne sait plus à quel saint se vouer. Elle demande l’implication des autorités à tous les niveaux pour que la paix revienne dans cette contrée.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner