Evasion à la prison centrale de Mbuji-Mayi

Quatre prisonniers condamnés à de lourdes peines pour vols à main armée et association des malfaiteurs se sont évadés, jeudi 6 octobre, de la prison centrale de Mbuji-Mayi, au Kasaï Oriental. 

Sous la pluie, ces personnes ont réussi à sortir de leur dortoir à partir d’une ouverture créée après avoir scié l’antivol. 

La direction de la prison dénonce une négligence de la part  des policiers et militaires commis à la garde. 

Avent cette évasion, les conseilleurs pénitenciers de la Monusco avaient constaté que cette garde ne suffisait pas: sur vingt deux agents prévus, seulement dix étaient en poste pour un établissent abritant deux cent vingt-et-un prisonniers.   

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner