Roger Meece appelle les leaders politiques à éviter les violences post-électorales

Le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies en RDC, et chef de la Monusco, Roger Meece, a invité les leaders politiques à exhorter leurs partisans à s’abstenir de toute violence ou tout autre acte susceptible de perturber le processus électoral.

Dans un communiqué publié jeudi 1er décembre, Roger Meece dit partager les préoccupations exprimées par les missions internationales d’observation, concernant notamment les irrégularités relevées et la nécessité d’évaluer leur impact sur le processus électoral.

Roger Meece déplore aussi les violences qui ont émaillé le scrutin dans certaines parties du pays.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner