L’Etat congolais veut récupérer les terres non mises en valeur

Le ministre des Affaires foncières, Maj Kisimba, a annoncé que l’Etat pourrait récupérer des concessions et autres terrains qui n’ont pas été mis en valeur par leurs propriétaires. Il s’exprimait en marge des journées portes ouvertes organisée samedi 11 février à Kinshasa par son ministère. D’après Maj Kisimba, cette disposition légale, qui existe depuis des années, est actuellement à l’étude.

Le ministre des Affaires foncières explique qu’il s’agit d’un « projet de reprise » :

« Lorsqu’un locataire, qui est bénéficiaire d’un contrat envers l’Etat, est défaillant, c’est-à-dire qu’il n’y a pas eu de mise en valeur, qu’il n’a pas payé le loyer échu après mise en demeure, l’Etat est en mesure de récupérer l’espace, la portion de terre mis à sa disposition, pour le confier à quelqu’un de plus compétent à la mettre en valeur et atteindre les objectifs lui assignés par l’Etat », a-t-il expliqué.

Selon lui, la mesure vise à redonner ces terres aux investisseurs capables de les mettre en valeur.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (170)
Ebola (62)
FARDC (52)
Ceni (31)
Kinshasa (28)
Beni (28)
Unpc (27)
FCC (26)
Corruption (25)
UDPS (25)
Sécurité (20)
Butembo (20)
Monusco (20)
élection (19)
Police (19)
Goma (19)